Rechercher
  • C'est mon DRH

Intéressement et participation en bref

Mis à jour : 1 juin 2018

Les deux dispositifs répondent à des principes différents : « La participation dépend des résultats de l’entreprise, avec une formule légale », explique Laure Delahousse, chargée de l’épargne salariale à l’Association française de la gestion financière (AFG). « L’intéressement, c’est bien plus souple, cela passe par un accord », en fonction d’objectifs fixés entre employeur et salariés.


Les salariés sont libres de toucher directement ces sommes, alors soumis à l’impôt sur le revenu. Ils peuvent échapper à l’impôt en les plaçant sur un plan d’épargne salariale, PEE ou Perco. Environ 55% des salariés du secteur privé ont accès à au moins un de ces dispositifs. Soit 8,6 millions de salariés en 2015 selon les statistiques publiées en août dernier.



0 vue